But du stage

Il est souhaitable que le tapissier en ameublement possède un minimum d’indépendance pour la réparation des carcasses. En effet, il est très fréquent que les futs (carcasses) nécessitent des réfections d’ordres divers. C’est au seul moment du dégarnissage complet du siège qu’il est possible de tout contrôler et réparer.

  Principe du stage

Chaque stagiaire amène tout objet en bois (coffre, boite, cadre, étagères, petit meuble, sculpture…) et carcasses de sièges qui ont besoin de collage, greffes et finitions de bois apparent.

En effet, il n’est pas nécessaire de pratiquer uniquement sur des sièges, l’intérêt étant de travailler le bois. Néanmoins, il est intéressant de pratiquer sur quelques sièges, ceux-ci ayant leur spécificité. Vous pouvez amener des sièges tout en bois, cannés ou paillés. Pour celles et ceux qui ne possèderont pas suffisamment de pièces à restaurer, il y aura des objets et sièges à l’atelier sur lesquels ils pourront apprendre.
   Voir programme détaillé de ce stage